Caniplasine - 100 comprimés
  • Caniplasine - 100 comprimés
  • Caniplasine - 100 comprimés

caniplasine 100 comprimes

32,67 € TTC

Caniplasine est un supplément nutritionnel pour chien à base d'orties qui apporte un soutien articulaire.

Conditionnement : 1 boîte de 100 comprimés.

Quantité

CANIPLASINE, Supplément nutritionnel èbase d'orties pour chiens

CANIPLASINE intervient au niveau des échanges minéraux et exerce une action favorable sur la croissance, la défense et les processus de régénération des tissus corporels, pour les chiens âgés, les chiens en croissance ou en lactation, ou en post-chirurgicale.

[ Composition ]
Comprimé : Saccharose, phosphate dicalcique, cellulose microcristalline, poudre de feuilles d'orties entières (10 %), complexe de minéraux (phosphore, calcium, magnésium, sodium), dioxyde de silicium, stéarate de magnésium.

[ Analyse moyenne ]
par comprimé de 300 mg : Sucres totaux (saccharose) : 258 mg - Cendres brutes : 12,3 mg - Protéines brutes : 9,6 mg - Cellulose brute : 3,6 mg - Matières grasses brutes : 3,3 mg
Minéraux : Phosphore : 1,44 mg - Calcium : 1,14 mg - Magnésium : 195 µg - Sodium : 60 µg
Oligo-éléments : Silicium : 193,8 µg - Fer : 7,77 µg - Manganèse : 1,875 µg - Cuivre : 0,879 µg - Cobalt : 0,162 µg - Molybdène : 0,066 µg

[ Propriétés ]
CANIPLASINE contient de l'Urtica urens L., riche en minéraux et oligo-éléments tels que le calcium, le phosphore, le silicium et le cuivre, qui améliorent naturellement les échanges au niveau du système osseux.
CANIPLASINE intervient au niveau des échanges minéraux et exerce une action favorable sur la croissance, la défense et les processus de régénération des tissus corporels.

  • L'ortie (Urtica urens L.) contient de la lécithine, de la chlorophylle, de la vitamine C, des enzymes, des acides gras et des minéraux (Ca, P, Mg, Fe, S, Si). Ces minéraux, combinés aux acides présents dans l'ortie, forment des composés organo-minéraux particulièrement bien assimilés par l'organisme. L'ortie contribue à la reminéralisation de l'organisme et constitue une aide importante en période de convalescence. Urtica urens L. augmente la biodisponibilité des minéraux et oligo-éléments nécessaires à l'homéostasie corporelle.
  • Calcium : c'est le matériau le plus important pour le squelette. Un déficit en calcium peut entraîner une diminution de la minéralisation du squelette (décalcification). Il joue aussi un rôle important dans l'activation et les échanges d'énergie au niveau des muscles.
  • Phosphore : il a un rôle important dans le métabolisme énergétique. De plus, le phosphore est indispensable à la fixation du calcium dans l'os.
  • Magnésium : catalyseur de nombreuses réactions enzymatiques, il intervient à tous les stades du métabolisme énergétique.
  • Fer : il a un rôle essentiel dans le transport de l'oxygène dans le sang. Il est indispensable à la synthèse de l'hémoglobine du sang et à la formation de la myoglobine des muscles.
  • Silicium : nécessaire à l'élaboration des os, des cartilages principalement et des nerfs, il favorise aussi l'incorporation du calcium dans les os pendant la période de croissance ou lors de la consolidation d'une fracture.
  • Cuivre : catalyseur de nombreux processus enzymatiques de l'organisme, il facilite l'absorption du fer indispensable pour la synthèse de l'hémoglobine. Le cuivre intervient également dans la croissance des os et la pousse des poils.
  • Manganèse : composant d'enzymes importantes, il est nécessaire aux métabolismes glucidique, protéique et lipidique. Il intervient également dans la formation de la matrice organique du cartilage.
  • Molybdène : il joue, entre autres, un rôle dans la libération du fer à partir du foie et dans la transformation des déchets protéiques en acide urique.
  • Cobalt : il est indispensable à la synthèse de la vitamine B12 et à l'assimilation du fer par l'organisme.

[ Utilisation ]
Chez les chiens, supplément nutritionnel recommandé :

  • pendant la croissance, pendant la gestation et la lactation, après une opération chirurgicale ou une fracture.
  • chez les chiens âgés présentant des problèmes articulaires, des faiblesses ligamentaires ou en cas de déminéralisation.

[ Mode d'emploi ]
Voie orale. Chiens : la dose est à adapter au poids et aux besoins du chien ; les comprimés seront donnés avec un peu de nourriture.

  • Chiennes gestantes : 1 à 3 comprimés par jour suivant le poids du chien  jusqu'à 2 mois après la mise-bas.
  • Chiens en période de croissance : 1 comprimé par jour pendant 3 mois, dès l'âge de 8 semaines. Ensuite, 2 comprimés par jour pendant 1 mois, tous les 6 mois, jusqu'à l'âge de 2 ans.
  • Chiens âgés : 1 à 3 comprimés par jour suivant le poids du chien  6 mois par an.
  • Après une intervention chirurgicale, une fracture ou une maladie : 1 à 3 comprimés par jour suivant le poids du chien  pendant 2 mois.
  • Petites races : 1 comprimé ; races moyennes : 2 comprimés ; grandes races : 3 comprimés.

Avant utilisation, demander conseil à un vétérinaire.

[ Présentation(s) ]
Flacon de 30 g (100 comprimés de 300 mg)

6588477
65 Produits
2030-01-01
Nouveau produit